Aidons un village d’exilés tibétains

Rappelons que les premiers tibétains sont arrivés un peu avant 1959 en Arunachal Pradesh et, contrairement à la population des autres villages d’exilés, ils travaillent pour la plupart chez les indiens où ils exercent un métier pénible et dangereux “le débardage de bois précieux” (consiste à transporter les arbres abattus sur le lieu de coupe).
Ils vivent dans des maisons qu’ils ont eux mêmes construites sur des terrains appartenant aux indiens. S’ajoutent à cette situation des problèmes sanitaires, toilettes rudimentaires et bien souvent, pas d’eau.
Il nous a été demandé de les aider car leurs conditions économiques sont différentes et moins favorables. Aussi, nous avions préconisé lors de l’Assemblée Générale du 20 mai 2017 de procéder à un appel aux dons et les fonds recueillis seraient transmis à Phunstok, nommé responsable de cette région en 2015, à charge par lui de les remettre aux familles les plus démunies et de nous faire un retour sur le versement desdites sommes.
Nous venons de recevoir son assentiment sur la mise en oeuvre de ce projet.Il nous remercie vivement de notre soutien et de la considération que nous avons pour le peuple tibétain.
Vous pouvez participer à ce projet en faisant un don.

C’est la rentrée!

Nous vous souhaitons tout d’abord une très belle rentrée dans les énergies de l’automne et vous informons de la parution prochaine du Petit Journal de septembre.
Au sommaire, le compte rendu de l’Assemblée Générale et des informations sur les actions menées ou celles à venir.